Comment vérifier l’état de l’embrayage de sa voiture ?

vérifier l’état de l’embrayage de sa voiture

L’embrayage est l’élément qui assure la liaison entre le moteur et la boîte de vitesses et qui permet le passage des rapports. Elément mécanique solide, la durée de vie moyenne de l’embrayage peut dépasser 100 000 km. La conduite en ville, la traction de remorques ou de caravanes, voire la conduite dite  » sportive  » peuvent en abréger sensiblement la durée de vie. A contrario, une utilisation de la voiture exclusivement sur routes ou autoroutes peut prolonger la vie de l’embrayage de façon également très sensible (jusqu’à 180 000 ou 200 000 kilomètres).

Un embrayage est constitué de trois parties bien distinctes :

1 Mécanisme
2 disque (il tient généralement 100 000 km sur une essence, 150 000 sur un diesel)
3 butée.

Lorsqu’il tombe en panne, il est conseillé de changer l’ensemble du système (disque, mécanisme, butée) en même temps. Le remplacement du disque uniquement peut entraîner des perturbations dans le fonctionnement de l’ensemble de l’embrayage.

Contrôler l’état de son embrayage

1- Contrôle 1

Moteur en marche, attendez une dizaine de minutes au point mort. Appuyez sur la pédale
d’embrayage et enclenchez la marche arrière. L’opération doit se faire sans aucune difficulté et sans que la commande de boîte n’émette de grincement.

2- Contrôle 2

Après un petit tour « d’échauffement », mettez votre auto au point mort. Serrez le frein à main.
Enclenchez la quatrième ou la cinquième vitesse. Relâchez doucement l’embrayage. Si le moteur cale, c’est bon signe. En revanche, s’il continue à tourner, l’embrayage est bon à changer.

3- Contrôle 3

Roulez tranquillement, en régime de croisière. Accélérez subitement, comme si vous vouliez effectuer un dépassement. Si le régime moteur augmente mais que la vitesse de l’auto reste stable, l’embrayage est hors service.

Conseils de Karoussa pour préserver son embrayage

1- Au feu rouge ou à l’arrêt

Passez au point mort et lâchez la pédale d’embrayage. La garder enfoncée revient à fatiguer
inutilement le mécanisme et à user prématurément l’ensemble du système.

2- Sur la route

Conduisez votre pied gauche posé sur le repose pied et non en appui sur la pédale d’embrayage. Le très léger enfoncement de celle-ci suffit à faire patiner le disque.

3- Au démarrage

Relâchez doucement la pédale d’embrayage. Un mouvement trop brusque crée des à-coups et une contrainte prononcés, susceptibles d’altérer en profondeur l’ensemble du système.

En attendant la prochaine KaroussAstuce,

تهلآو فكروستكم :)


en partenariat avec Brahimdeltoros

2186 vues1 réactions
  1. MAHOR BACHA sur 9 mars 2016 @ 15 h 02 min

    informations très utiles et pratiques ce qui évites des dégâts surtout avec la cherté
    de la pièces de rechange