Les véhicules plus chers dès janvier 2015

Les véhicules plus chers dès janvier 2015


Les véhicules seront encore plus chers à partir du 1er janvier 2015.

C’est ce qu’a déclaré Mouradi Oulmi, PDG du groupe Sovac et président de l’AC2A, l’Association des concessionnaires automobiles algériens, au cours d’un point de presse organisé à Oran. «L’année 2015 sera pour la majorité des concessionnaires automobiles une année difficile. Nous avons accusé cette année 2014 une baisse sensible dans les ventes des véhicules neufs et celle qui va venir sera encore plus difficile. Nous allons essayer de maintenir les prix actuels et convaincre nos partenaires étrangers de nous assister, mais cela est très difficile», dira le conférencier.


Pour Mourad Oulmi, la hausse du dollar et de l’euro, par rapport à la monnaie nationale ainsi que la baisse du prix du pétrole sur les marchés internationaux en sont les principales causes. «Le cours de change nous met dans une situation difficile dans le positionnement de nos produits. Nous essayons de résister pour ne pas impacter nos prix par une hausse sensible. Nous sommes déjà en pourparlers avec nos différents constructeurs pour maintenir la cadence», a-t-il affirmé.


A une question sur les nouvelles conditions d’importation des véhicules contenues dans le cahier des charges, Mourad Oulmi tient à féliciter le ministre de l’Industrie ainsi que le gouvernement pour leur volonté de mettre de l’ordre dans le marché automobile. «Depuis la promulgation du premier cahier des charges, on avait constaté beaucoup de zones d’ombre. Le nouveau cahier des charges va sans aucun doute professionnaliser le marché. J’ai apprécié le volet sécurité. L’administration en charge de l’élaboration du cahier des charges a pris en compte la sécurité du consommateur algérien. D’autant que nous avons atteint des chiffres alarmants en termes d’accidents de la circulation. Je dis basta au cercueil mobile livré par certains constructeurs. L’Algérie n’est pas une poubelle et la vie de nos concitoyens est chère», déclarera le président de l’AC2A, avant d’enchaîner qu’en Europe, le véhicule est doté de six airbags au minimum, alors qu’il est vendu sur notre marché avec uniquement un seul ou deux airbags.


En Europe aussi, le véhicule est doté d’un moteur en Euro 5 ou en Euro 6 avec des émissions de CO2 insignifiantes. Ce n’est pas le cas des véhicules commercialisés en Algérie et le nouveau cahier des charges n’a pas encore traité le volet pollution et motorisation. Mais cela est un autre problème que nous allons aborder dans nos prochaines livraisons. «Nous importons 70% de notre gasoil et il est d’une qualité plus que médiocre. Figurez-vous que le taux de soufre dans ce carburant oscille entre 500 et 800 ppm, alors qu’en Europe il ne dépasse pas les 15 ppm», nous a affirmé une source.


Sovac : Les véhicules allemands en force

Les véhicules du groupe Sovac, à savoir les marques Volkswagen, Volkswagen utilitaires, Seat, Audi, Porsche et Skoda sont en force à cette 14e édition du Salon de l’automobile d’Oran (Auto West). Et c’est lors d’un point de presse que le PDG du groupe, Mourad Oulmi, donnera un aperçu sur le marché de l’automobile pour cette année 2014 ponctué d’une importante baisse dans les ventes estimées à plus de 20%.
En ce qui concerne les modèles, la Polo Match II est la reine du stand VW. Elle s’affiche au prix de 1 699 000 DA, alors que des remises sont accordées, en guise d’avantages clients, sur plusieurs modèles exposés. Sa sœur, la nouvelle Polo citadine faceliftée d’un moteur de 1.0 litre est également présente et compte séduire davantage de clients.


En ce qui concerne la marque aux quatre anneaux, celle-ci est présente à travers un stand bien agencé. Audi Algérie présente ainsi la Audi A1 Admired 1.4l TFSI à 122 ch et le Q3 S-Line de 2.0 TDI de 170 ch. La marque espagnole Seat n’est pas en reste dès lors que la Ibiza fête cette année ses 30 années. Porsche a présenté le Suv Macan qui est disponible au tarif à partir de 10,5 millions de dinars. Ce nouveau véhicule de la marque Premium est disponible en trois motorisations, à savoir le 3.0l de 250 ch, 3.6l à 340 ch et 4.0l à 450 ch. D’ailleurs, le nouveau centre devant accueillir la marque germanique sera prêt au mois de mai 2015.


Enfin, dans la gamme des utilitaires, le pick-up Amarok en BVA à 180 ch ainsi que le nouveau Crafter doté du moteur 2.0l TDI à 136 ch sont bel et bien exposés. La marque tchèque Skoda n’est pas en reste dès lors qu’elle expose le Yeti Outdoor 2.0l TDI à 140 ch dans sa version Monté Carlo ainsi que des remises pour l’ensemble de la gamme.



« Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source »


810 vues0 réactions