L’Audi RS7 restylée : on prend les mêmes…

L’Audi RS7 restylée : on prend les mêmes

Une semaine après les A7 et S7 Sportback, Audi lève le voile sur la RS7 restylée. Nouveau regard, mais toujours 560 ch.

Finalement Audi n’aura pas attendu comme il l’a fait entre la présentation de la première A7 Sportback et, un an et demi ans après, la RS7 Sportback. Tout juste une semaine après avoir découvert le restylage du coupé cinq portes Audi A7 et de sa version sportive S7, voici que la version la plus sportive s’offre à son tour les mêmes changements cosmétiques.

La plus puissante et la plus récente des déclinaisons de l’A7 ne révolutionne pas le genre et garde tous les attributs extérieurs qui font sa personnalité, à la fois élégante et ultra agressive. Canines chromées de part et d’autre du bouclier ou encore inscription quattro soulignant la calandre, tout y est. Mais le regard, lui, change…

Tout est dans le regard

Les optiques avant changent en effet, avec une pointe intérieure en haut et non plus en bas, suivant le trapèze de la calandre « single frame ». A l’intérieur, on retrouve la technologie full-LED de série, avec la possibilité en option d’opter pour le système « Matrix LED ». Equipés de cette technologie, les phares avant intègrent des clignotants dynamiques, tandis qu’à l’arrière, ils sont de série.

A noter que trois packages extérieurs peuvent être choisis pour les finitions, de l’aluminium mate au carbone, en passant par du noir brillant. Concernant les teintes extérieures, cette RS7 s’offre en blanc, argent, noir, et bleu avec effets nacrés.

Toujours la Panamera dans le viseur

A l’intérieur les changements sont encore plus subtils qu’à l’extérieur, Audi annonçant avoir seulement revu le dessin des aérations, des palettes derrière le volant et du logo quattro sur le panneau d’instrumentation.

Pour terminer coup d’œil à la motorisation qui garde les mêmes spécifications: V8 bi-turbo 4.0 TFSI de 560 ch, 700 Nm de couple entre 1.750 et 5.500 tr/min, désactivation des cylindres… Le 0 à 100 se fait en 3,9 s, la puissance étant envoyé aux quatre roues via une boite tiptronic 8 rapports. La vitesse maxi est annoncée à 280 km/h, voire 305 km/h avec le pack dynamique optionnel. Voilà toujours de quoi faire peur aux Porsche Panamera et autre Aston Martin Rapide!

« Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source »


812 vues0 réactions